choses2

Le roman s’ouvre sur un enterrement : celui de la princesse Natalie de Lusignan, duchesse de Sorrente . Tout le gratin parisien est venu assister aux obsèques de la jeune femme, morte à l’age de 37 ans . Le livre revient ensuite en arrière, sur la dernière partie de la vie de l’héroine .
En 1940, fuyant la guerre,la jeune femme doit partir s’exiler à Cannes dans sa luxueuse propriété, avec mari et enfants . Ce qui la chagrine surtout dans cette situation, c’est le fait de ne plus pouvoir porter d’aussi belles toilettes qu’avant ( les grands couturiers et les modélistes réputés demeurant toujours à la capitale) . Frivole et superficielle, le duchesse ne montre aucun intérêt pour le conflit ni aucune empathie pour les Juifs jusqu’au jour où elle apprend que son père n’est pas celui qu’elle croyait être …
J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman . D’une part il est vraiment très bien écrit : tout est élégant sans être pompeux et le livre se lit très facilement .
La thématique est originale : l’Occupation vue du côté des mondains pour qui la vie se résume à une succession de réceptions, de bals, de dîners mais qui trimballent eux aussi leur lot de secrets soigneusement bien gardés .
Enfin, le côté psychologique du livre est très intéressant : si le thème de la filiation revient dans de nombreux romans ici il s’agit quand même d’une princesse et personne n’ignore l’importance de la lignée dans l’aristocratie .
Un roman donc que je recommande et qui file rejoindre mes chouchous sur l’étagère !
Ce sont des choses qui arrivent – Pauline Dreyfuss- 228p.

Publicités